Marmelade_oranges

Marmelade d'orange sanguine (pour un pot de 400 g environ)
  • 500 g d'oranges entières sanguines non traitées ou d'oranges ordinaires
  • 230 g de sucre semoule
1. Laver et essuyer les oranges puis prélever le zeste à l'aide d'un zester (pas de microplane) ou d'un éplucheur (dans ce dernier cas, former ensuite des filets à l'aide d'un couteau). L'épaisseur des zeste dépend des goûts personnels : je préfère un peu moins épais que des carottes épluchées.
2. Mettre les zestes dans une casserole, couvrir avec 50 cl (500 g) d'eau froide. Porter à petite ébullition et laisser cuire pendant 20 minutes environ voire plus : le liquide doit diminuer de la moitié, voire presque 2/3. l va ainsi s'aromatiser et les zeste deviendront plus moelleux.
3. Pendant ce temps, peler à vif les oranges (sans rien jeter : le faire sur une assiette ou sur une planche) en gardant bien le jus qui en découle. Récupérer les pépins ainsi que les membranes blanches et les mettre dans une petite gaze bien ficelée (ou un sachet à thé). Ce n'est pas obligatoire mais la marmelade prend mieux.
4. Une fois le liquide épaissi, verser donc dans la casserole avec les zestes : la pulpe des agrumes, le jus récupéré, tout le sucre et la petite gaze avec les pépins. Cuire à feu doux pendant 30 minutes environ (voire plus selon le côté aqueux des oranges) Les oranges doivent devenir translucides et le liquide fluide (pas ferme).
Faire le test en versant une goutte sur une assiette froide (la mettre au préalable au congélateur), elle doit couler lentement. Sachant qu'il s'agit d'une marmelade (pas d'une confiture) donc à la texture plus complexe. Avec un thermomètre, c'est 105°C. Si elle est encore un peu liquide/fluide, c'est bien et ce n'est pas grave elle va se raffermir en refroidissant.
5. Retirer la gaze puis verser la confiture dans des pots stérilisés (à l'eau chaude ou au four 10 min à 130°C). Refermer et renverser le pot pour faire le vide. Laisser refroidir, retourner puis garder dans un endroit frais et sec